G. Bady, L’hymne de la prière de Grégoire de Nysse repris dans la tradition pseudochrysostomienne

G. Bady (Institut des Sources chrétiennes, HISOMA, CNRS ; Lyon)

Mercredi 5 septembre, 15h45-16h15

‘L’hymne de la prière’ qui se lit dans l’homélie I de Grégoire de Nysse sur le Notre Père a connu un certain succès dans la tradition indirecte du texte. En témoignent deux sermons : le sermon pseudoéphrémien de oratione – dans sa recension brève (CPG 3982, éd. Phrantzolas, t. V, p. 133-136) et dans une recension longue inédite – et le sermon pseudochrysostomien inédit de oratione ac de semper precando (CPG 4943). Après avoir fait le point sur divers aspects du corpus, notamment pseudochrysostomien, la communication portera d’abord sur l’examen du passage cité et des questions qu’il peut poser, puis sur l’identification des autres sources citées, avant de tirer quelques conclusions sur la fabrication ou la transmission de ces textes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.